Profitez de -50% sur le premier mois en programmant une démo !

CCTP charpente métallique :  exemple et méthode

Avec AGLO, découvrez la métholologie pour rédiger un CTTP charpente métallique, ainsi que des conseils pour vous simplifier tous vos prochains descriptifs techniques

+1 500 architectes et B.E et économistes utilisent AGLO

Avec AGLO rédigez des CCTP charpente métallique  

Vos CCTP en quelques clics

Grâce à son partenariat avec le CSTB, AGLO vous permet d’accéder à la plus grande bibliothèque de CTTP avec plus de 40 000 articles et plus de 35 généralités.

DPGF et CCTP 2 en 1

Votre DPGF et CCTP ne font plus qu’un : si vous opérez un changement avec l’un des 2, l’autre opérera le même instantanément.

Ne cherchez plus des CCTP

Connectez-vous à AGLO, écrivez le CTTP que vous désirez dans la barre de recherche du logiciel, puis transférez e tous simplement dans votre DCE.

Cette fois ci vous n’installerez rien
AGLO à été crée avec la volonté d’être le pus simple possible. Pour l’utiliser, vous n’aurez rien à installer, ni rien à apprendre, tous se fait sur une plateforme en ligne en vous connectant.

Modèles de CCTP Plâtrerie

CTTP charpente métallique : Prescriptions générales 

Partie 1 : Prescription Générales

OBJET DU MARCHE

Le présent Cahier des Clauses Techniques particulières , porte sur les travaux de Charpente métallique – Couverture – Bardage – Zinguerie – Désenfumage relatifs à la DEMOLITION ET RECONSTRUCTION D’UNE PARTIE DES FILATURES DU PARC SUITE A INCENDIE

GENERALITE

Les travaux intègrent les fournitures et prestations prévues au présent devis et plans, ainsi que la totalité des travaux de la profession indispensable à la fin du chantier . Il est indiqué que les dispositions du CCTP n’ont pas de spécificités limitatives. L’entrepreneur devra prendre connaissance de l’état des lieux, des possibilités d’accès, des conditions d’exécution des travaux de sa compétence, étant entendu que ceux-ci doivent comporter tout ce qui est indispensable à la fin des travaux. L’Entrepreneur devra analyser et s’assurer de la cohérence des opérations mentionnées au présent CCTP, ainsi qu’au plan. Il est bien stipulé qu’il suffit qu’un travail soit mentionné dans l’une des pièces citées au marché pour que l’Entrepreneur en doive l’exécution, sans restriction ni réserve. En conséquence, il ne pourra pas réclamer des changements prévus ou interprétations des plans ou de la description des ouvrages pour se soustraire ou se limiter dans l’exécution des travaux et sujétions qu’ils comportent, ou pour réclamer une demande de supplément de prix.

ÉTAT DES LIEUX

Tant vis-à-vis des travaux à réaliser que vis-à-vis des tiers, l’entrepreneur est réputé s’être rendu sur place et s’être renseigné, pour connaître les lieux et juger par lui-même de la nature des travaux à réaliser.
En tout état de cause, l’entrepreneur est réputé avoir une parfaite connaissance :
− Des accès, des largeurs et de l’état des voies de desserte,
− De la localisation du chantier et surtout de sa proximité d’une rivière de première catégorie,
− Des possibilités de stationnement,
− Des itinéraires obligatoires qu’il doit emprunter,
− Des périodicités d’interdiction de circulation et d’accès sur le site,
− Des interdictions de nuisance vis-à-vis des tiers, des bâtiments voisins, etc…
− De la localisation des fourreaux, gaines, câbles, conduites, tuyauteries, etc…
− De la localisation des réseaux enterrés ou aériens à conserver.
Il devra être à même de juger des moyens techniques à employer. L’entrepreneur prendra possession des lieux dans l’état ou ils se trouvent. En conséquence, ses prix devront tenir compte de toutes les contraintes particulières en découlant, et l’entrepreneur ne pourra, en aucun cas, prétendre à des indemnités compensatoires.

CONTRAINTES SPECIFIQUES AU CHANTIER

Les entreprises sont priées de prendre toutes dispositions nécessaires afin de réduire au maximum les gènes qu’elles pourraient créer : – au fonctionnement et à la sécurité des établissements et bâtiments à proximité – au fonctionnement et à la sécurité du personnel intervenant,
L’entrepreneur est informé que le site reste en activité de production pendant toutes la durée des travaux.
Les entreprises devront prendre toutes les précautions pour limiter le bruit, les vibrations et les poussières ; les techniques de mise en oeuvre devront être choisies pour leurs faibles niveaux de nuisances sonores, olfactives, vibratoires, etc.

 CCTP Charpente métallique : Carractère des obligation de l’entreprise

Partie 2 : Obligation de l'entreprise

OBLIGATIONS GENERALES

Il est stipulé que les dispositions du présent C.C.T.P. n’ont pas de caractère limitatif. L’entrepreneur devra analyser et vérifier sous son entière responsabilité les opérations mentionnées au présent C.C.T.P. et aux plans.

Les travaux de sa compétence doivent comporter tout ce qui est indispensable à un achèvement complet y compris toutes les sujétions normalement prévisibles.

Il est bien indiqué qu’il suffira qu’une tâche soit stipulée ou bien décrite dans l’une des pièces citées lors du marché pour que l’entrepreneur en doive l’exécution sans restriction ni réserve. En conséquence il ne sera possible en d’aucune façon d’arguer des imprévisions ou interprétations des plans ou du C.C.T.P. pour se soustraire ou se limiter dans l’exécution des travaux et sujétions qu’ils comporteront ou pour légitimer une demande de hausse des prix..

Les travaux intègrent l’intégralité des prestations prévues dans les DTU ; entre autres, ou en complément :

− Réalisation d’un constat d’huissier contradictoire de la totalité des voiries et des abords concernés par l’intervention du présent lot depuis les limites de domaine privé.

− Echafaudage conforme à la règlementation, protection des accès,

− Protection provisoire de chantier,

− Calfeutrements indispensables  au maintien de l’activité de production (poussière, pollution, ..)

− Barrières rigides et balisage des zones extérieures et intérieures, indication et signalétique des issues et accès,

− Frais d’épreuve et de contrôle (ouvrages, protection, …) : justification des performances et caractéristiques des échantillons,

− Sortie et déplacement des gravois dans les bennes destinées à cet effet sur le chantier et à la charge du présent lot,

− Nettoyage du lieux lorsque les travaux sont terminés

− Remise en état des locaux aires et plateformes utilisées pour la réalisation des travaux

− Toutes dispositions pour la protection des ouvrages du présent lot jusqu’à la réception, et notamment pour permettre l’intervention des autres corps d’état en évitant tout problème de dégradation des ouvrages

− Pour les systèmes non traditionnels, extension de garantie couvrant tous les intervenants (maitre d’oeuvre, bureaux d’études, etc…)

OBLIGATION DE VERIFICATION DES QUANTITES

Essais sur acier doux laminé destiné à la construction soudée. L’aptitude au soudage des profilés et des tôles en « ADx charpente » ou en « ADx » mis éventuellement en oeuvre dans une construction soudée sera appréciée par l’essai de ductilité défini ci-après.

OBLIGATION DE RESULTAT

L’entreprise adjudicataire du présent lot devra impérativement respecter les contraintes de mise en oeuvre du présent Cahier des Clauses Techniques Particulières, des éléments graphiques et autres pièces constituant le marché.
Dans le cas de contradiction entre deux pièces du marché, l’entreprise devra respecter les exigences les plus contraignantes.
Si l’entreprise ne respectait pas ces exigences, l’équipe de Maîtrise d’OEuvre se verrait dans l’obligation de refuser les travaux exécutés et de faire supporter financièrement à l’entreprise responsable l’ensemble des reprises nécessaires pour le respect des contraintes exigées.

 CCTP Charpente métallique : Qualité des matériaux

Partie 2 : Obligation de l'entreprise

QUALITE DES MATIERES

Les aciers utilisés seront conformes aux normes en vigueur ou, à défaut, aux prescriptions établies par les documents spécifiques aux marchés. La limite apparente d’élasticité à 0,3% sera la caractéristique mécanique indispensable aux aciers de construction dont dépendra en premier lieu la sécurité. C’est par rapport à elle que les contraintes admissibles devront être mises en place. Les présentes dispositions ne s’appliqueront qu’aux aciers dont la dimension de rupture serait au moins égale à 19 %.

QUALITE DES ACIERS SOUDES

Essais sur acier doux laminé prévus pour la construction soudée. L’aptitude au soudage des profilés et des tôles en « ADx charpente » ou en « ADx » mis possiblement en œuvre dans une construction soudée sera mis en valeur par l’essai de ductilité défini ci-dessous.

ACIER POUR BOULONS

L’acier pour boulons ordinaires prévu à l’assemblage de constructions en acier « ADx charpente » ou « ADx » devra être de l’acier doux ayant une charge unitaire de rupture comprise entre 33,5 et 48 daN/mm2 (34 et 51 kg/mm2). L’acier pour boulons ordinaires prévu à l’assemblage de construction en acier visés ci-dessus, sera de la nuance correspondant à celle de l’acier à assembler selon les prescriptions des normes en vigueur, ou à défaut, des DPM. Les aciers pour boulons à haute résistance, à serrage contrôlé, prévus pour les constructions en comportant l’emploi, devront présenter les spécificités établies  par les normes en vigueur, ou par des DPM.

CTTP Charpente métallique : Description des travaux

Partie 3 : DESCRIPTION DES TRAVAUX

ETUDE TECHNIQUE

L’actuel titulaire du présent lot doit, au titre de son marché, la fourniture et la livraison à pied d’oeuvre au titulaire du lot Gros oeuvre les pièces d’ancrages et de pré scellement. Elles seront fabriquées en acier dit “non effervescent”.

OSSATURE PORTEUSE METALLIQUE

Fourniture et mise en œuvre de toute l’ossature porteuse réalisée en profilés du commerce, du type IPE, PRS, HE ou similaire. Fixations entre poteaux et poutres par platines soudées et serrage par boulons.

En pied les poteaux seront installés sur les massifs par platines et boulons (En aucune façon, les platines devront être saillantes du dallage – prévoir réservations et scellements en béton).

Assemblages entre fers pour soudures ou clavettes. Prévoir l’ensemble des contreventements nécessaires à la stabilité de la structure métallique. L’intégralité des contreventements sera mise en place horizontalement en charpente ainsi que toutes les façons de chevêtres au droit des lanterneaux avec ossatures intérieures en retombées pour fixation des panneaux d’habillage. On doit également ajouter la totalité des éléments de fixation et de liaisonnement séparant les éléments de cette structure : platines, goussets, boulonnerie, soudure, etc.

Il est indiqué à l’entreprise que les prix de l’intéralité des ouvrages métalliques comportent la mise en oeuvre de la protection en antirouille de couleur gris foncé.

PANNES METALLIQUES

Fourniture et pose de pannes métalliques, de type Profilés à froid, comprenant :

Profilés à froid symétriques de section oméga en acier galvanisé. Assemblage par éclisses, échantignoles, bracon et liernes tubulaires en acier. Fixation par boulonnage

Type : MULTIBEAM ou techniquement équivalent

Réalisation en acier galvanisé. Section des pannes à déterminer en fonction des charges et surcharges et entraxe des fermes métalliques. Les pannes reposeront impérativement sur les poutres de structures. Fixations des pannes sur les portiques porteurs.

L’entraxe des pannes ne devra pas dépasser les 2,60 mètres

PEINTURE DE FINITION

Après pose et réglage de la charpente, après pose des éléments de bardages et de couverture, le titulaire du présent lot procédera à la remise en peinture de la charpente.

Ensemble des travaux comprenant :

Utilisation de toutes les techniques de levages (nacelles, échafaudages, etc.),

− Les travaux préparatoires intègrent le nettoyage des substances et engendrés pendant le montage,

− La reprise de la peinture primaire antirouille,

− L’application d’une couche de peinture acrylique ou minérale, finition satinée.

Obtenez des CTTP complets sans obligation de paiement

Accédez à vos exemples de CCTP charpente métallique sans aucun frais

Un exemple d'un logiciel permettant de créer une DPGF
 AGLO-Essentiel – GRATUIT

Avec AGLO essentiel , rédigez autant de CCTP que vous le souhaitez. Vous avez accès sans besoin de carte bancaire à l’interface de rédaction de CCTP et d’appels d’offre.

AGLO – Pro – Abonnement mensuel sans engagement

En obtenant la version Pro, bénéficiez des 35 généralités du CSTB et rédigez des CCTP de plus grosse envergure.

AGLO – Essentiel – Abonnement mensuel sans engagement

Avec la version intégrale , vous accédez aux 40 000 articles du CSTB :  n’ayez plus aucune limite sur la taille de vos CCTP et DPGF.

Logiciel de CCTP programmé pour servir les architectes et bureaux d’études

De quelle façon obtenir un CTTP pour Maître d’ouvrage.

AGLO propose des CTTP qui ciblent les besoins des maîtres d’ouvrage, que ce soit en matière de contenus proposés ou en gain de temps gagné.

Vous cherchez des CTTP ? Vous êtes un bureau d’études

Le logiciel AGLO permet d’obtenir un large choix de CTTP, aussi complet que spécifique, qui permet de répondre aux nécessités techniques des maîtres d’œuvre.

redaction-dce-rapide-2

Travaillez sur vos de CCTP avec Excel

Rajeunissez vos anciens CCTP

AGLO crée, à partir de vos anciens CTTP, une base modifiable qui pourra vous servir pour tous vos prochains CCTP.

Changez de logiciel pour AGLO est-ce compliqué ?

La démarche à suivre peut réellement prendre moins d’une minute. Convertissez vos données en excel, sice n’est pas déja fait. Puis pour finir,connectez vous à AGLO qui indiquera la section  » importez vos CTTP ».

Autres exemples de CCTP

Exemple de CCTP

Sur AGLO accédez à 40 000 articles prérédigés.

Ils témoignent

Essayez AGLO

Aucune installation n’est requise, la prise en main dure 28 secondes top chrono,
et  nous sommes là  pour vous guider…